Se lancer dans une traversée de 4 400km est la promesse de rouler chaque jour sur des terrains inconnus, dans de nouveaux paysages. Le tracé suit au plus près celui de la ligne géologique de la Continental Divide, ligne de partage des eaux qui répartit les eaux de pluie entre océan Pacifique et Atlantique.
Mais cette traversée Nord – Sud est aussi une route qui suit l’histoire des Etats-Unis, puisqu’elle traverse les anciens territoires indiens jadis occupés par les Apaches, Navajos, Comanches, Cheyennes, pour ne citer que les plus connus. Il n’en reste plus, mais on croisera des cowboys. Ceux-ci sont peut-être descendants des pionniers accourus dans le Colorado ou le Montana pendant la ruée vers l’or ! Bref, cette aventure vous plonge au cœur du vrai Far West, un pays préservé où l’on vit encore peu ou prou comme il y a deux cent ans, au rythme des troupeaux de bétail laissés en liberté dans les plaines…
Les étapes présentées ci-dessous vous donnent un aperçu de ce qui vous attend dans ce paradis de la taille de l’Europe. Bien entendu, le trajet exact peut évoluer légèrement en fonction des envies du groupe de pilotes et de la météo, mais les points de départ et d’arrivée de chaque journée seront les mêmes, les options sur place étant de toutes façons limitées. Etudiez le parcours, rêvez un peu, puis lancez-vous, l’aventure vous appelle !


Raid XR Adventures USA Sud – Nord, du 9 juillet au 22 juillet 2018

Les pilotes intéressés par le raid Nord-Sud du 27 juillet au 9 août peuvent lire les étapes en partant du bas, les infos sont les mêmes, les kilométrages également !

Jour 1 : Arrivée à Tucson, Arizona

Arrivée à Tucson (Arizona) et installation à l’hôtel. Le soir diner avec les accompagnateurs. Avec le décalage horaire, la plupart des pilotes iront au lit de bonne heure, mais non sans avoir fait connaissance avec tout le monde !

Hébergement Tucson : Motel près de l’aéroport

> New Mexico “Terre d’enchantement”

Jour 2 : Antelope Wells – Silver City : 200 km

Transfert en voiture de Tucson à Antelope Wells, poste frontière entre USA et Mexique.
Chacun prend possession de sa moto, vérifie ses réglages et c’est le grand départ vers le Nord. La piste longe la route au milieu de plaines désertiques avant d’emprunter brièvement la highway. C’en est fini du bitume, on accède enfin à notre première grande piste. L’étape ne pose aucun souci technique et permet de se familiariser avec sa moto.

Hébergement Silver City : Motel

Jour 3 : Silver City – Grants : 430 km

Dès cette deuxième journée de roulage, on aborde le vif du sujet, avec la plus longue étape du voyage ! Un peu de route, puis traversée de forêts suivies de grandes plaines vertes… Ravitaillement en essence et pause snack au milieu de nulle part grâce au pick-up. Au total, 430 km sans villes ni villages… La piste est facile au départ, mais selon la météo, peut devenir boueuse et très glissante. On verra bien…

Nuit et dîner à Grants – Motel

Jour 4 : Grants – Abiquiu Lake : 321 km

Encore une grande étape, avec des chemins plus techniques. Ça commence avec des cailloux en forêt, puis de belles pistes rapides avec une orgie de virages. L’après-midi, la parcours devient carrément enduro dans la forêt, avec des descentes assez ravinées sur des miles…

Nuit et repas à Abiquiu Lake – camping

> Colorado, en quête d’altitude…

Jour 5 : Abiquiu Lake – La Garita : 270 km

Une journée assez facile avec un peu de route, de belles pistes qui longent des rivières et une première montée en altitude. On passe pour la première fois la barre des 12 000 ft (soit 4 000 mètres). Redescente avec des forêts de bouleaux et arrivée relativement tôt au camping.

Nuit et repas à La Garita – camping

 

Jour 6 : La Garita – Salida : 220 km

Cette journée peut être orientée selon les envies du groupe. Vous aurez le choix entre un parcours assez long mais facile, avec une belle vue sur les sommets environnants. Autre option, une variante avec une montée technique sur le plus haut sommet possible, soit 4 300 mètres. Dur mais la vue est inoubliable. Enfin, on peut opter pour le passage en creux de vallée avant de remonter sur le sommet. Ambiance GLC garantie ! A vous de voir, mais dans tous les cas, la journée sera dure…

Nuit et Repas à Salida – Hotel

Jour 7 : Salida – Kremmling : 258 km

Une journée plus facile pour récupérer avec les efforts d’hier, mais on monte toutefois encore un col à 4000 mètres. On passe par de petites stations de ski bien sympathiques, idéales pour un repas chaud et quelques emplettes.

Nuit et repas à Kremmling – camping

 

Jour 8 : Kremmling – Rawlins : 350 km

De grandes pistes qui font la liaison entre Colorado et Wyoming. Après avoir admiré les locomotives à vapeur de Clark, on prend la piste. On est en crête, ce sera la dernière journée en montagne avant de descendre dans le Wyoming. De beaux ranchs sont à admirer vers la fin d’après-midi ainsi qu’au moins une mine d’or. Le soir, on dort dans le Wyoming.

Nuit et Repas à Rawlins – Hotel

> Wyoming, en mode rallye

Jour 9 : Rawlins – Pinedale : 370 km

Une journée qui plaira aux amateurs de rallye. Ça commence en plein désert avec des pistes en sable et quelques puits de pétrole. Ça continue avec une texture plus ferme et un grip fabuleux. On enroule des centaines de virages, on enquille des lignes droites poignées dans le coin. Le désert dans sa version la plus ludique !

Nuit et repas à Pinedale – camping

Jour 10 : Pinedale – Island Park : 385 km

Route en terre en fond de vallée, avant de monter sur des hauts-plateaux. C’est splendide et l’on voit pas mal de bétail. Traversée par la route du Parc National de Grand Teton, mais on s’échappe rapidement par des pistes sinueuses en pleine forêt. Le soir, après avoir traversé d’immenses champs de blé, arrivée dans l’Idaho en suivant une ancienne voie ferrée assez technique à suivre…

Nuit et Repas à Island park – Hotel

> De l’Idaho au Montana

Jour 11 : Island Park – Wise River : 354 km

De grandes piste pour se reposer après la journée d’hier, mais la possibilité d’opter pour des single-track sur les sommets pour les courageux. Les troupeaux sont nombreux dans la région et l’on peut croiser des cow-boys.

Nuit et repas à Wise River – camping

 

> Montana, la dernière ligne droite

Jour 12 : Wise River – Seeley Lake : 400 km

La journée commence fort avec une grosse montée. Rien d’impossible, mais faudra mettre du gaz ! Le chemin est ensuite juste splendide, avec de belles traversées de rivières, d’immenses forêts et de belles clairières. L’arrivée dans la ville minière de Butte permet de se restaurer au Sparky’s Garage, un restau à la déco assez incroyable…
Nuit et repas à Lakeside campground – camping

Jour 13 : Seeley Lake – Canadian Border : 370 km

C’est la dernière journée de moto, dans les forêts du Montana. Pistes en gravier, petits lacs, rien de technique, on se laisse rouler avec un peu de nostalgie. Il y a plusieurs options pour rejoindre la frontière, selon l’humeur du groupe, dont une assez typique au fin fond des bois. La fin de journée se fait sur le bitume vers Kalispell, donc autant traîner un peu !

Nuit et Repas à Kalispell – Hotel

Jour 14 : Kalispell – France

Transfert à l’aéroport de Kalispell (Montana). Arrivée en France le lendemain.

Pour ceux qui choisiront le second séjour, cette journée sera la première, et ensuite, les étapes sont à lire en remontant. Les deux sens sont équivalents, c’est la météo qui différenciera les parcours au niveau difficulté. Et là, c’est vraiment la roulette…